Les modalités du dispositif MaPrimeRenov’

La ministre Emmanuelle Wargon, a détaillé les modalités du dispositif MaPrimeRenov’. Les 2 milliards d’euros de subvention seront distribués en fonction du type de travaux, des revenus et de la localisation du logement. Jusqu’à 90% du devis pourra être concerné.  Ils devront permettre de réaliser des travaux de rénovation énergétique au cours des années 2021 et 2022.

 

Le dispositif prévoit un élargissement des aides à la rénovation thermique pour l’ensemble des Français.« On va répartir les Français entre quatre catégories, des plus aisés aux moins aisés. Les plus aisés pourront être aidés à hauteur de 40 % de leurs travaux, la deuxième catégorie à 60 %. Les revenus intermédiaires pourront l’être à hauteur de 75 % et les personnes les plus modestes à 90 % ».

 

 

Les modalités du dispositif MaPrimeRenov’ : ménages et professionnels

 

Dès le 5 octobre, un simulateur permettra de mesurer le montant des aides auquel chacun peut avoir droit, ainsi les devis signés à partir du 1er octobre 2020 seront d’ores et déjà éligibles.

Cette mesure s’adresse aux ménages ainsi qu’aux professionnels insiste la ministre : « Notre plan de Relance est équilibré, avec un angle tourné vers l’emploi et un autre vers l’environnement ».

En plus d’être étendue à tous les propriétaires, MaPrimRenov’ concernera les propriétaires, bailleurs et les copropriétés. Le type de travaux et la localisation des logements seront aussi pris en compte .

Un bonus de 1 500 euros sera aussi distribué pour s’attaquer aux passoires thermiques.

 

Partager ce contenu :

Son Descolonges

Dirigeant, spécialiste en Conseil en Gestion de Patrimoine